Actualités

Peur de réussir? Peur d’échouer? Le complexe de l’imposteur…

Le complexe de l’imposteur, qu’est-ce que c’est?

Il touche 70% d’entre nous à un moment où un autre de notre vie. Notamment en période de transition, de prise de nouveau poste, ou d’âges clés.

Il concerne chaque personne qui a des capacités et qui  est néanmoins convaincue de ne pas en avoir assez, et de devoir cacher ce manque pour se protéger.

Il y a donc l’idée d’un masque de protection ou d’un faux-self. Une peur anticipée du regard des autres : « Que va-t-on dire de moi? »

C’est aussi un besoin de tout réussir parfaitement. Le droit à l’erreur n’est pas permis et la recherche de la perfection titille les ruminations

Ainsi, face au besoin d’être reconnue, les brefs retours négatifs sont vécus avec plus d’intensité par la personne qui vit ce complexe, et qui d’ailleurs n’entend plus que çà! En réponse : un travail excessif et disproportionné par rapport aux enjeux, une recherche d’intimité (protection) et une tendance marquée à se blâmer soi-même (niveau d’exigence), une intolérance à la frustration (dans la plainte).

Elle n’a d’ailleurs pas la même perception du vécu du succès, et considère son stress comme une preuve de son manque de compétences.

Bref, ce n’est pas très confortable à vivre. Pas vrai?

Comment le conte de fée se transforme:

Complexe de l’imposteur : cercle vicieux

 

En résumé : quelques avantages, mais qui deviennent vite des tyrans :

Des solutions existent :

 

En quelques séances de coaching, les capacités redeviennent des alliées. Car ce dont chacun a besoin, plutôt que d’avoir le sentiment de ne pas avoir fait assez, ou suffisamment ou dans la bonne direction…c’est d’un objectif atteignable, afin d’obtenir satisfaction, contentement, fierté ou apaisement. C’est tellement agréable d’être heureux de ce que l’on a réalisé!

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Plus d'articles

Savoir s’adapter, une qualité recherchée

https://www.capital.fr/votre-carriere/recrutement-la-capacite-a-sadapter-une-qualite-de-plus-en-plus-recherchee-1372485 par Julie KRASSOVSKY  « S’adapter, c’est sortir d’une habitude qui utilise les mêmes processus et arrive

Contactez-moi






Rébecca Prévost

Consultante Psychologue – Coach

Tel : 06 73 32 51 60 Messagerie : rprevost-conseilrh@orange.fr
Shopping Basket