Peur de réussir? Peur d’échouer? Le complexe de l’imposteur…

Le complexe de l’imposteur, qu’est-ce que c’est?

Il touche 70% d’entre nous à un moment où un autre de notre vie. Notamment en période de transition, de prise de nouveau poste, ou d’âges clés.

Il concerne chaque personne qui a des capacités et qui  est néanmoins convaincue de ne pas en avoir assez, et de devoir cacher ce manque pour se protéger.

Il y a donc l’idée d’un masque de protection ou d’un faux-self. Une peur anticipée du regard des autres : « Que va-t-on dire de moi? »

C’est aussi un besoin de tout réussir parfaitement. Le droit à l’erreur n’est pas permis et la recherche de la perfection titille les ruminations

Ainsi, face au besoin d’être reconnue, les brefs retours négatifs sont vécus avec plus d’intensité par la personne qui vit ce complexe, et qui d’ailleurs n’entend plus que çà! En réponse : un travail excessif et disproportionné par rapport aux enjeux, une recherche d’intimité (protection) et une tendance marquée à se blâmer soi-même (niveau d’exigence), une intolérance à la frustration (dans la plainte).

Elle n’a d’ailleurs pas la même perception du vécu du succès, et considère son stress comme une preuve de son manque de compétences.

Bref, ce n’est pas très confortable à vivre. Pas vrai?

Comment le conte de fée se transforme:

Complexe de l’imposteur : cercle vicieux

 

En résumé : quelques avantages, mais qui deviennent vite des tyrans :

Des solutions existent :

 

En quelques séances de coaching, les capacités redeviennent des alliées. Car ce dont chacun a besoin, plutôt que d’avoir le sentiment de ne pas avoir fait assez, ou suffisamment ou dans la bonne direction…c’est d’un objectif atteignable, afin d’obtenir satisfaction, contentement, fierté ou apaisement. C’est tellement agréable d’être heureux de ce que l’on a réalisé!

Travailler en contact … avec la clientèle, pas avec le Covid

Travailler en contact … avec la clientèle / pas avec le Covid

Les mécanismes en jeu : analyse de la situation 

Sortir d’un espace réduit dans lequel chacun s’est contraint à rester sur des critères de dangerosité durant 2 mois, amène à une vraie peur du dehors bien compréhensible dans un premier temps.

Pour faire simple, dans une logique de survie, il y a sollicitation de la partie reptilienne de notre cerveau, il s’agit de répondre à des exigences de sauvegarde pour soi, ses proches, son clan, pour l’espèce. Puis dans un second temps, s’active la partie limbique et rationnelle. En effet le ressenti de peur vient dans un premier temps nous alerter d’un danger, puis le cerveau rationalise la privation de libertés et trouve tout un tas d’avantages à travailler (ou pas) pieds nus de chez soi, sans temps de trajet, à l’abri. Quand il s’agit de suivre le processus inverse, et de sortir à nouveau, les mécanismes mentaux de réduction de la dissonance cognitive doivent apprendre un autre chemin. Celui-ci se réalise :

  • – Dire : Par la parole : pour permettre d’élaborer de nouveaux raisonnements et de nouvelles logiques,
  • – Comprendre : Par l’accès à des données factuelles dépassionnées,
  • – faire : Par des petits pas réussis : pour se remettre en confiance peu à peu, avec des actions de précaution calibrées.

Dans ce contexte je vous propose des …

ATELIERS CONTACT :

Retrouver des repères de sécurité pour travailler en confiance dans un contexte de reprise

Public cible : personnel en contact direct avec la clientèle

Durée : 1 jour en présentiel (+ 0.5 jour en option en retour d’expérience)

Ou 4 X 1H30 d’atelier en visioconférence

Modalités pédagogiques : apports pour donner du sens et permettre de comprendre ce qui se passe (approche neurocognitive et comportementale sur la gestion du stress, AT sur la communication et la gestion des tensions et conflits, CNV, psychologie sur la gestion des émotions, etc.), expérientiel, temps de parole de chacun pour valoriser les expériences du groupe, offrir des éléments de reconnaissance et de réassurance, capitalisation sur les propositions coconstruites pour repartir avec du positif.

Principe : un espace d’écoute pour déposer et créer de nouvelles forces

Déposer les peurs et le vécu difficile et repartir avec du positif, plus d’assurance et d’éléments d’assurance.

  • C’est un espace pour parler de ce que l’on ressent,
  • Sans jugement,
  • Avec un protocole de parole qui permet de sortir ses peurs et de les remplacer par du réconfort, des idées positives, de l’entraide, des solutions factuelles ou des demandes concrètes intelligibles.

Programme :

Un processus structuré, un cadre professionnel et sécurisant

Matinée :

  1. Un cadre de communication confidentiel et sécurisant, avec des règles de communication : écoute, non-jugement, authenticité, bienveillance, droit à l’erreur, reformulation, etc.
  2. Un temps pour poser ses émotions et dire ses ressentis : déposer ses peurs, ses angoisses, ses colères, sa tristesse, son désespoir de certains moments,
  3. Un temps pour se donner ce qui ressource, ce qui grandit, permet de performer, oser, dire ses joies, ses découvertes utiles, ses astuces, des signes de reconnaissance. Retrouver des repères de confiance.

4. Après-midi : Un temps pour apprendre, envisager des solutions et pour se fixer un objectif réaliste et réalisable qui challenge pour réussir cette période, pour coconstruire des solutions et se mettre en mouvement, tester par petits pas.

J+1

  • (Optionnel) Retour d’expérience : questions/réponses, gratifications et pour aller plus loin…

MANAGER ET PRENDRE EN COMPTE LES RISQUES PSYCHO-SOCIAUX

Manager et prendre en compte les risques psycho-sociaux

Animé par Rébecca PREVOST – Les ateliers

Public : groupes de 6 à 8 managers en visio ou 12 personnes en présentiel

Objectifs opérationnels :

  • Comment en tant que manager puis-je identifier le niveau de risque psychosocial auquel est exposé mon équipe ?
  • Quels sont les éléments pour poser un diagnostic, les indicateurs de mesure ?
  • Comment puis-je élaborer un plan préventif (primaire, secondaire) ou correctif (tertiaire) ?

Objectifs pédagogiques :  

  • Comprendre ce qui constitue un risque psycho-social
  • Comprendre les enjeux et les responsabilités
  • Connaitre les acteurs relais
  • Savoir reconnaître les situations à risques, être dans la prévention vis-à-vis de ses collaborateurs et développer la bonne attitude en situation de management

Format : 3 sessions en visioconférence de 1H30 ou 1 journée en présentiel

  1. Poser les bases dans le contexte actuel, connaitre les responsabilités attenantes aux managers et les instances
  2. Savoir établir un diagnostic
  3. Définir un plan d’actions préventives et correctives

Programme :

  1. Introduction – présentation

Qu’est-ce qu’un Risque Psycho-Social ?

Liens avec l’actualité et les préoccupations des managers : qu’est-ce que le Covid-19 avec la période de confinement et celle de déconfinement peuvent générer comme exacerbation des risques psychosociaux ?

Santé et sécurité au travail : rôle de l’employeur et du manager, responsabilités et attitudes à tenir

Ce que dit la loi (L’employeur, le DUERP, …)

Les 4 grandes familles de facteurs de risques psycho-sociaux

La Qualité de Vie au Travail

  • Comment diagnostiquer ? Les indicateurs :

Etudes des cas rencontrés : les addictions, le stress au travail, L’épuisement professionnel en télétravail, la peur de reprise d’activité et les crises d’angoisses, les violences, etc.

  • Plan d’action : quelles sont les bonnes attitudes à tenir quand on est manager ?

Rédiger son plan d’action, et s’associer les relais et experts

  • Premières actions préventives
    • Actions correctives compte-tenu de mon diagnostic unité

Approche pédagogique :

Pédagogie à portée opérationnelle

  • Apports
  • Etudes de cas à partir de cas réels et expérimentation en intersession
  • Partage d’expérience à partir de sa propre réalité et des problématiques rencontrées par les participants

L’intervenante :

Rébecca PREVOST

          Formatrice, coach d’entreprise certifiée, psychologue du travail, professionnelle de la pédagogie et de l’évaluation, de la détection et du développement des talents de chacun, elle intervient depuis 20 ans dans des environnements industriels et des entreprises publiques et collectivités.

Sa spécificité ? Permettre de développer les compétences comportementales, ces savoir-être et savoir-faire qui font la différence sur le terrain professionnel. Ses formations et accompagnements sont appréciés pour l’approche singulière et professionnelle qu’elle propose. La pédagogie est adaptée au public, illustrée de situations concrètes récentes qui font échos au vécu de chacun, ponctuée de respirations d’humour (on mémorise mieux lorsque l’on est détendu). Loin d’être statique, c’est dans le mouvement, au travers de l’expérience en action, que les acquisitions se réalisent. Elle utilise différents canaux d’apprentissage et notamment les métaphores ou contes métaphoriques comme outil pour permettre de prendre de la hauteur par rapport à sa propre réalité.

Son objectif ? Que chacun puisse lever ses freins, se mettre en action et développer de manière autonome ses solutions en contexte professionnel, à partir de la boite à outil dont il dispose.

 

5 à 10mn tous les jours pour se pauser et se rebooster en période de confinement

5 à 10 mn par jour pour se ressourcer et rassembler son énergie, la recharger : capsules vidéo ou rendez-vous quotidien en direct sur les réseaux de votre entreprise

Un rituel de qualité de vie en télétravail…

Méthodologie : A chaque séance un apport pédagogique pour nourrir la tête, un temps de respiration/méditation/sophrologie/rire pour prendre soin du corps, une métaphore ou des astuces pour réchauffer le cœur.

Des mots simples, une approche par la technique des petits pas, du vocabulaire et des contenus adaptés à l’environnement professionnel, des initiations et astuces pour aller plus loin.
Une attention portée à la curiosité d’essayer sans jugement. C’est ok de ne pas avoir envie de tester telle ou telle séquence. Chacun découvre librement.

Processus proposé sur ces séquences de 5 à 10mn :

Tête : Chaque jour une explication simple pour comprendre comment çà marche et donner du sens – L’homme est un être adaptable. Nous allons nous aider à vivre ce chemin en comprenant comment agit le stress, le besoin de liberté, l’énergie de la colère, etc. Quel sens peut être trouvé? Quelle direction peut être donnée?

Cœur : à l’écoute de nos ressentis, savoir mettre des mots sur les maux, apprendre des émotions, se nourrir des positives, de la stimulation du rire, se créer des routines de l’optimisme

Corps : respiration, souffle, relaxation, étirements, postures. Prendre soin de son corps. C’est le premier lieu où nous habitons!

Format : 5 capsules/séances, 10 capsules/séances, 20 capsules. A la semaine ou au mois? Contactez moi pour connaitre les tarifs

COVID-19 – Dire ses peurs pour gagner en combativité – Un espace de parole pour vous

 Accompagnements en téléconsultation collectifs et individuels

Groupe de paroles orientés résultats et suivis d’écoute individualisé

Préparer la reprise : Formule 2 séances collectives  (déposer puis construire) d’1 heure et 10 tickets individuels de 30 mn – 

 

Des repères en transformation

Le Covid-19 change tous nos repères et sollicite une adaptation renouvelée chaque jour.

« C’est normal d’avoir peur, ou d’éprouver de l’anxiété, car c’est une situation que l’on ne connait pas. Je n’ai jamais été confinée, et vous non plus sans doute ! »

Aujourd’hui plus que jamais, chacun a besoin de dépasser la peur qui prend trop d’espace et de mettre à la place les ressources utiles pour dépasser cette période inédite qui met à mal tous nos repères et toutes nos certitudes.

Une dynamique de transformation… Après l’état de guerre… Les salariés s’émancipent ! Autonomie, initiative, créativité, système D, mais aussi structuration, efficacité, clarté des priorisations… Les managers vont devoir développer un management différent. Intégrer la notion de confiance et donner du lest aux lignes du contrôle, au profit de l’adaptabilité. De l’agilité. Les managers de demain se transforment aussi. Et leurs directions ? Anticiper les changements profonds, regarder avec lucidité qu’il n’y aura pas de retour à la normale, et que ce sera différent, et prendre des nouvelles orientation en conséquence, c’est avoir cette longueur d’avance concurrentielle.

Dans les ateliers que j’anime, on accueille le présent et on prépare la suite !

Un espace d’écoute pour déposer et créer de nouvelles forces

Libérer la parole pour faire de la place dans notre tête polluée et parasitée par des pensées contre-productives, et permettre de laisser à nouveau de la place, pour pouvoir se recentrer sur les nouveaux projets, être plus disponible mentalement, être pro-actif, dans la recherche de solutions nouvelles.

Je vous propose un espace pour pouvoir dire en confiance et en confidentialité : votre désarroi, vos frustrations, pour pouvoir déposer ce qui est indicible ailleurs, transformer la force de la colère en énergie utile, et récolter des astuces constructives, les dynamiques du groupe, la puissance de la vision positive, lucide et efficace.

Un processus structuré, un cadre professionnel et sécurisant

Plusieurs étapes, de travail pour que ce soit profitable :

  1. Un cadre confidentiel et sécurisant, avec des règles de communication: écoute, non-jugement, authenticité, bienveillance, droit à l’erreur, reformulation, etc.
  2. Un temps pour déposer ses peurs, ses colères, sa tristesse, son désespoir de certain moments,
  3. Un temps pour se donner ce qui ressource, grandit, permet de performer, oser, dire ses joies, ses découvertes utiles, ses astuces,
  4. Un temps pour se fixer un objectif réaliste et réalisable qui challenge pour réussir en cette période et préparer l’après.

Psychologue du travail diplômée depuis une 20aine d’année et coach certifiée, experte dans la gestion des émotions, j’apporte mon rayonnement communicatif et mes processus rassurants, mes outils pragmatiques, pour travailler auprès des entreprises, équipes et managers, à vous aider à faire croître les richesses qui sont en vous, à trouver vos ressources.

Cette écoute et ces accompagnements en qualité de psychologue du travail et de coach : individuel ou groupes de parole, c’est pour pouvoir mettre des mots sur ce qui est vécu et dont on ne peut pas parler ailleurs ( parler de ses émotions : peurs, colères, angoisses, vide, surmenage, etc.), comment vivre l’isolement et le poids des responsabilités? Où trouver l’espoir et la motivation? Comment prendre soin de soi? Prendre soin de ses équipes?

 

Face à vos situations en période de crise Covid-19

  • – challenges importants,
  • – poids des responsabilités: sur-contrôle ou dispersion?
  • – faire face à une nouvelle organisation, trop d’écran, de réunions,
  • – perte de sens et de motivations, difficulté à se remobiliser chaque jour,
  • – climat de travail inconfortable, en tension, exacerbé,
  • – difficulté dans son management, dans le management à distance,
  • – incompréhension avec la hiérarchie,
  • – isolement en télétravail,
  • – difficulté à valoriser ses idées ou ses propositions,
  • – difficulté à gérer ses émotions (peurs, colère,…),
  • – maladresses ou malentendus de communications,
  • – charge de travail dense, cumulée à une charge familiale qui s’intensifie,
  • – difficulté à s’isoler, à trouver du calme, à se concentrer dans le bruit,
  • – anxiété à l’idée du déconfinement, peur de ne pas pouvoir face aux obstacles, découragement,
  • – peurs liées au volet financier, peurs des pertes, 
  • – peur du burn-out, etc.

 

Des bénéfices pour préparer les transformations à venir

  • – Mettre à profit les expériences,
  • – Changer le modèle d’action,
  • – Revoir la dimension d’initiatives et d’autonomie avec ses équipes,
  • – Surfer sur la dynamique d’élan créateur, marketer,
  • – Renforcer ses atouts digitaux,
  • – Revoir sa communication, ses réseaux, socialsellinger,
  • – Rationaliser des budgets, et les ventiler différemment,
  • – Anticiper pour s’adapter à ce qui va changer après le déconfinement,
  • – Formuler des besoins en formation plus ciblés, facilités par l’introspection, etc.

 

Une démarche pour trouver un nouvel équilibre en mouvement dynamique

Qu’est-ce que l’on peut stabiliser ?

Appréciée pour ma capacité à simplifier ce qui semble confus et lourd, à permettre aux émotions de devenir des précieux alliés sur lesquels s’appuyer, mes accompagnements permettent la prise de hauteur et la clarté. L’approche que je propose, issue du coaching, de la psychologie du travail et de l’approche neuro-cognitive et comportementale permet de regarder là où l’on n’y avait pas pensé comme çà: là où sont vraiment les solutions. Vos solutions.

87489287_830978797383369_8098027941729927168_n-1

L’expérience de l’émotion au cinéma pour comprendre son équipe

Comment mieux comprendre les réactions de notre équipe grâce au cinéma :

Vous vous êtes souvent demandé pourquoi cette injustice : pourquoi cette prise de recul face aux émotions qui nous permet d’être un bon manager en temps de crise et sous la pression et de « tenir la barre », peut nous être reprochée par temps calme comme un manque de chaleur ? Comment un moment de détente comme le cinéma peut nous faire voyager au pays des émotions et revisiter nos certitudes gagnantes pour allier performance et humain?

C’est ce qui nous est proposé sous forme de conférences et d’ateliers de deux jours en co-animation avec celui qui a été plus de 20 ans directeur artistique du festival du film Britannique de Dinard et co-fondateur du festival travelling de Rennes : Hussam HINDI; et Rébecca PREVOST psychologue du travail. En bref : la rencontre d’un passionné de cinéma et d’une passionnée des rapports humains.

Hussam HINDI est professeur de mise en scène à l’école de cinéma l’ESRA de Rennes, Directeur artistique du festival du film britannique de Dinard ( entre 1996 et 2019) et Co fondateur du festival Travelling de Rennes. Il nous propose de partager sa passion : le 7ème art. (photo Patrick Chevalier)

 

« Ici, je m’amuse beaucoup!« 

Rébecca PREVOST est coach professionnelle certifiée école Lenhardt, et Psychologue du travail. Depuis 20 ans, elle explore avec ses clients l’impact des émotions sur les changements individuels et d’équipes, et facilite la réussite avec.

 

Au travers d’extraits de cinéma passionnants proposés par Hussam HINDI, quels sont les traits qui nous permettent de décoder les émotions ? Ces émotions sont elles à gérer, canaliser, éviter? Sont elles contagieuses? Quels sont les mots pour les dire ? Quelles attitudes managériales adopter alors? Comment ces émotions se vivent elles en équipe en période de changement? C’est ce que nous propose Rébecca PREVOST de voir ensemble…

Que peut nous apporter l’authenticité ? Cette compétence recherchée aujourd’hui dans un management agile a-t-elle vraiment sa place en entreprise?

Alors, danger ou atouts ?

Comment construit-on une séquence de film à émotion? Que peut nous enseigner le cinéma pour vivre de multiples happy end à l’issue des projets portés avec ses équipes?

Pour qui? Nous les dirigeants, responsables de BU., les managers à qui l’on reproche parfois d’être un peu froid ou distant, peu expressifs … Nous sommes pourtant si performant dans la tempête. Ceux donc dont l’empathie n’est pas perceptible de l’extérieur, même si elle est là. Et aussi ceux que les émotions interrogent et chahutent.